Joaillerie - Bijouterie - Horlogerie - Depuis 1883

Astuce :Créez un compte et ajoutez les produits qui vous intéressent au panier. Vous les retrouverez à votre prochaine connexion.

Votre panier est vide.

Chercher

Le savoir-faire des bijoutiers


Accueil et conseil


La bijouterie, joaillerie, horlogerieARVELvous accueille dans un espace intime et convivial; une équipe de professionnels se tient à votre disposition afin de vous orienter dans votre choix. La bijouterie ARVEL dispose d'un atelier de réparation, transformation et création pour vous accompagner dans tous les moments importants de votre vie (naissances, baptêmes, communions, mariages, anniversaires...) Nos bijoux sont des messages d'amour, ils transcendent les modes, traversent le temps et nous rappellent les êtres chers.


Savoir-faire centenaire


En 1887, monsieur Hirou crée une bijouterie, joaillerie, horlogerie à Rambouillet dans la rue principale, à l'emplacement actuel de la bijouterie, horlogerie, joaillerieARVEL.
En 1893, il fait une publicité pour sa bijouterie dans le journal de l'époque.

"Le réveil de Rambouillet" Maison de confiance ! Trente pour cent meilleur marché que partout ailleurs ! Regardez la photo !


Des générations de bijoutiers qui se succèdent


Par la suite, monsieur et madame Alphonse Guillemot leur succèdent en 1928 pendant 7 ans. Puis, monsieur Jean Gérard prendra la suite de la bijouterie, horlogerie, joaillerie pendant 43 ans, après avoir fait son apprentissage chez monsieur Guillemot. Il se mariera et aura trois filles qui naîtront dans l'appartement situé au-dessus de leur bijouterie; leur seconde fille, Annick, viendra me voir à l'occasion d'un cocktail que nous avons organisé afin de célébrer le centenaire de la bijouterie ARVEL, sur les traces de son passé...
Ses trois filles resteront dans la profession et Annick ouvrira sa bijouterie au Mesnil-Saint-Denis en novembre 1976 jusqu'en juin 2003. Elle m'a rapporté que son père, monsieur Jean Gérard entretenait les pendules du château de Rambouillet et que le Général de Gaulle ne souhaitait pas que la pendule de sa chambre sonne !...


Le 30 juin 1976, monsieur et madame Javault, bijoutiers, se sont installés à leur tour durant onze ans.
De 1987 à février 2008, Bernard et Marie-Christine Coignard exerceront à leur tour la profession de bijoutiers, joaillers, horlogers au 40 rue du Général de Gaulle.
En 2008, monsieur et madame ARVEL achèteront la bijouterie Coignard; la transmission de la bijouterie, horlogerie, joaillerie s'effectuera dans un climat de confiance et d'amitié.